L’Ancien Testament | Les livres des prophètes* mineurs

Esaïe

Choses à savoir
Où commence le livre ?

Isaïe a mis le peuple en garde car il s'est détourné de Dieu. Il l'a appellé à revenir à lui.

Où se termine le livre ?

Isaïe a parlé au nom de Dieu pendant plus de 60 ans. Il a terminé son livre en parlant d'un nouveau ciel* et d'une nouvelle terre.

Des gens à connaître

Ésaïe
Ozias
Ézéchias
Le Serviteur de l'Éternel*

Endroits à visiter

Le jour du Seigneur* arrive
Isaïe 2:6-22

Isaïe a vu Dieu
Isaïe 6:1-7

Un enfant est né
Isaïe 9:1-7

Dieu réconforte son peuple
Isaïe 40:1-23

Le Serviteur sauvera le peuple
Isaïe 52:13-53:23

L'histoire de Esaïe

Ésaïe est le premier des livres de la catégorie que nous appelons les livres des « prophètes majeurs ». Un prophète* est une personne qui parle au nom de Dieu. Dans l’Ancien Testament*, Dieu adressait ses messages aux prophètes* et les prophètes* les délivraient alors au peuple. Dieu a envoyé des prophètes pour appeler le peuple à revenir à Lui. S’ils ne revenaient pas, les prophètes les avertissaient que Dieu allait les punir. Nous appelons les quatre premiers prophètes* de l’Ancien Testament* les Prophètes majeurs*. C’est parce qu’ils ont écrit de gros livres. Nous appelons les prophètes* qui ont écrit des livres plus petits les prophètes mineurs*.

Isaïe s’adresse aux habitants de Juda. Il a parlé aux peuples et à leurs rois. Comme tous les vrais prophètes*, il a prononcé les paroles que Dieu lui a données.

Isaïe a rempli son livre avec les choses que Dieu lui a montrées. Il a appelé le peuple à ne plus se confier à des idoles*. Il a appelé les gens à revenir au vrai Dieu. Isaïe les a avertis qu’ils allaient être jugés s’ils ne revenaient pas à Dieu. Mais il a aussi parlé d’un temps où Dieu allait les bénir* à nouveau. Il a parlé d’un temps où Dieu rétablira toutes choses. Toutes les nations le connaîtront. Et il réparera tout ce qui ne va pas. Isaïe termine son livre en parlant d’un nouveau ciel et d’une nouvelle terre.

Isaïe a parlé du jugement* dans la première partie du livre. Mais il y a aussi de bonnes nouvelles. La deuxième partie du livre contient des paroles de réconfort.

Isaïe commence par demander au peuple de revenir à Dieu. Le peuple avait oublié que Dieu l’avait choisi. Ils avaient cessé de prendre au sérieux l’obéissance à Dieu. Ils ont continué à faire certaines des choses que Dieu leur avait demandé de faire. Mais ils n’aimaient et ne craignaient plus Dieu. Isaïe leur a affirmé que Dieu les punirait. Mais il leur a aussi dit que Dieu ne les oubliera pas et qu’il n’oubliera pas les promesses qu’il leur a faites. Il veillera à ce qu’un petit nombre de personnes reste en vie. Il ramènera ces gens sur leur territoire et recommencera à zéro. Isaïe leur a également parlé d’un jour qui viendra dans le futur. En ce temps-là, les nations viendront à Jérusalem. Ils écouteront les paroles de Dieu et oublieront les voies de la guerre.

La nation d’Assyrie était l’ennemie d’Israël* à cette époque. Ils ont emmené le peuple du royaume du Nord* hors de son territoire d’origine en Israël. Et ils les ont gardés à l’écart pendant de nombreuses années. Isaïe a donc demandé à Juda de revenir à Dieu. S’ils ne se repentaient pas, ils allaient aussi perdre leurs terres. Une armée allait les emmener. Mais Isaïe leur a dit quelque chose de très important. L’Assyrie et Babylone n’ont été grandes que parce que Dieu les a rendues grandes. Dieu les utilisait. Dieu était en colère contre Juda car ils avaient fait beaucoup de choses mauvaises*. Dieu avait donc envoyé ces armées pour les punir. Mais Isaïe a également prédit que Dieu les ramènera. Ils reviendront un jour sur leurs terres. Et, un jour, Dieu Rendra toutes choses parfaites. Il le fera et personne ne pourrait se mettre en travers de son chemin.

De nombreuses paroles d’Isaïe rappellent au peuple que Dieu n’est pas une idole [1], et que son image ne peut pas être faite par un ouvrier du bois. Sa puissance ne peut être mesurée. Les nations sont pour lui « comme une goutte d’un seau »[2]. Il est le Dieu vivant. Il a créé* toutes choses. Il est le juge de tous les peuples. Ses paroles seront toujours d’actualité. Il donne l’espérance* à tous ceux qui se confient* en lui. Dieu enverra quelqu’un pour les sauver.

Dans la dernière partie de son livre, Ésaïe mentionne un nouveau personnage : C’est le Serviteur du Seigneur*, Celui qui apportera l’espoir à Israël. C’est lui qui les sauvera. Isaïe parlait de quelqu’un que les Juifs appelaient le Messie*. Le Messie* Est le Fils que Dieu avait promis à Abraham. Il Est le Roi qui devait naître de la famille de David. Il sera un plus grand prophète* que Moïse.

Qui Est ce Serviteur ? Qui était cet homme dont parlait Ésaïe ? Qui était cet enfant sans père humain ?[3]Qui Est Ce Prince qui apportera la Paix* ?[4] Qui Est cet Homme qui allait réconforter le peuple ?[5] Qui Est Ce Serviteur qui allait mourir et revivre ? Qui Est cet Homme qui sauvera le peuple ? Qui Est ce Messie ? Ésaïe ne le savait pas. Lorsque nous lisons le reste de la Bible, nous découvrons qu’Ésaïe parlait de Jésus.

  • [1] Isaïe 40, 18-26
  • [2] Isaïe 40, 12-17
  • [3] Isaïe 7, 14
  • [4] Isaïe 9, 6
  • [5] Isaïe 40, 1-8

L’Ancien Testament | Les livres des prophètes* mineurs